Chaque année, depuis 2004 jusqu’en 2014, une moyenne de cent mille Indiens ont pris leur propre vie à travers l’Inde.